Cabinet Amblard

Les Avocats Fiscalistes

Résidences de services : la société d’autogestion comme mode d’exploitation alternatif

Depuis plusieurs années, les résidences de services et notamment de tourisme obtiennent la faveur des investisseurs. À cela deux raisons principales : une rentabilité plus élevée et des avantages fiscaux tels la possibilité de récupérer de la TVA sur le prix d’achat et les travaux (article 261 D du Code général des impôts) ainsi qu’une réduction d’impôt sur le revenu (articles 199 decies E et 199 sexvicies du Code général des impôts).