Le processus de développement des lois

L’adoption des lois est un processus long et complexe qui doit être respecté pour toutes les lois promulguées au niveau fédéral, provincial ou territorial. D’abord, une proposition de loi doit être rédigée par un membre du Parlement ou du Congrès. La proposition de loi peut contenir une seule disposition ou plusieurs dispositions. Une fois le formulaire complété, il est soumis à la Chambre basse (la Chambre des communes pour le Canada) où il est lu et discuté.

La Chambre basse examine la proposition de loi et peut apporter des changements à la version originale. Une fois que la Chambre basse a adopté la proposition de loi, elle est transmise à la Chambre haute (le Sénat pour le Canada) pour examen. Si la Chambre haute apporte des changements à la version originale, elle doit retourner la proposition de loi à la Chambre basse pour qu’elle puisse examiner ces changements. Si les deux chambres sont d’accord sur une version finale, un vote peut avoir lieu.

Une fois qu’une majorité dans chaque chambre a voté en faveur de la proposition de loi, elle est soumise au gouverneur général ou au lieutenant-gouverneur pour signature. Une fois signée, elle devient une «loi» et entre en vigueur immédiatement ou à une date ultérieure spécifiée dans le texte de la loi.

Ainsi, le processus de développement des lois peut prendre beaucoup de temps et impliquer beaucoup d’acteurs différents avant que les nouvelles règles ne soient mises en place. Ce processus permet aux citoyens d’être directement impliqués dans l’adoption des nouvelles règles qui régissent leurs vies quotidiennes.

A découvrir aussi  Comment les communautés locales peuvent contribuer à l'élaboration des lois