Cabinet Amblard

Les Avocats Fiscalistes

Le SMIC en France : quand le remède devient le mal

Le salaire minimum légal a vu le jour en France en 1950 lorsque le gouvernement décida que chaque salarié devait bénéficier d’un revenu décent. Profondément remanié en 1970, ce salaire plancher est devenu le SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance), revenu indexé permettant à tous de participer au développement économique du pays. Près de soixante ans plus tard, force est de reconnaître que le dispositif n’a pas atteint son but.

La publication complète en PDF