En tant qu’entrepreneur, quand dois-je faire appel à un conseiller juridique ?

Le monde de l’entrepreneuriat est un univers à haut risque. Très peu d’entreprises acquièrent le succès escompté. Pour cause, la plupart du temps, des contentieux juridiques. Il est important alors de se protéger soi-même ainsi que ses intérêts en faisant appel à un professionnel du droit. Par conséquent, quand faut-il faire appel à un conseiller juridique ? Cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir.

 C’est quoi un conseiller juridique ?

C’est une personne, professionnel du droit qui conseille sur les questions d’ordre juridique. On peut connaître les lois qui résultent de relations entre individus sans pour autant savoir garantir leur légitimité.  En gros c’est une personne qui vous évite d’avoir des soucis avec la justice ou vous représente en justice. Il joue plusieurs rôles selon l’entreprise ou la personne qui l’emploie. Parlant de conseiller juridique, il peut être  un avocat, un notaire, un huissier ou un expert judiciaire.

Quand faire recours à un conseiller juridique ?

Il est préférable de l’insérer directement lors de la mise en place du projet de création de votre entreprise. Il participe donc à la mise sur les rails de votre boite et ainsi vous évitez assez de litiges dans le futur. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez l’appeler :

     l Pour entamer des négociations : Il remplira les formalités administratives et gèrera  correctement vos actions. Aussi il sera capable de préserver les intérêts de votre entreprise dans le contrat ou le projet signé.

     l Pour des différends contractuels : Un différend contractuel peut vous coûter assez de temps et de moyens surtout pour une entreprise nouvellement créée. Il intervient alors pour vous rédiger des contrats bien définis ou pour vous réviser vos contrats d’affaires. Au-delà de cela il vous aide à établir des permis, des enregistrements et les documents appropriés  pour lancer votre entreprise.

     l Pour vos impôts et finances : Une erreur dans vos finances et l’avenir de votre nouvelle entreprise est hypothéqué. Le conseiller juridique vous aide à établir vos responsabilités fiscales ainsi que la valeur réelle de vos impôts. Ceci vous évite d’avoir à payer d’énormes amendes pour fraude fiscale.

      l Pour établir la responsabilité personnelle : Beaucoup d’entrepreneurs perdent la totalité de leurs biens suite à l’effondrement de leur entreprise. Cela arrive souvent à cause d’un excès d’engagement personnel. Le conseiller juridique pourra vous informer sur les risques que comporte votre responsabilité personnelle. En outre il peut les rendre minimes, vous permettant ainsi de protéger les biens de votre famille mais aussi les vôtres

     l Pour un litige avec vos employés : Des problèmes avec vos employés peuvent être couteux en termes d’image, d’argent ou même de futurs contrats. Il pourra vous conseiller sur les droits de chaque partie ainsi que la méthode de résolution qui minimisera les pertes.  

En somme le conseiller juridique est comme le dentiste, il vaut mieux y aller avant que le mal ne soit là. Il évite les troubles juridiques et vous économisera du temps et de l’argent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*