La garde à vue : ce qu’il faut savoir à propos

De façon générale, l’être humain est animé par plusieurs facultés. Celles de distinguer le bien du mal et bien d’autres. Cependant, il arrive d’observer dans la société certaines personnes qui obéissent strictement aux règles et normes prescrites pour la vie en société. D’autres s’en foutent royalement tout en commettant des délires qui contraignent très souvent les forces de l’ordre à les mettre en garde à vue. Qu’est-ce qu’une garde à vue ? Que faut-il savoir sur cette thématique ? Lisez cet article pour découvrir les informations essentielles.

Qu’est-ce qu’une garde à vue ?

Tel que son nom l’indique, une garde à vue paraît une sorte de solution trouvée pour priver les libertés de toute personne ayant commise une infraction pendant ou au cours d’une investigation judiciaire. C’est bien évidemment une stratégie ou une méthode qui permet à l’investigateur d’être à la portée de l’auteur de l’infraction afin de pouvoir lui poser des questions sur l’infraction commise ou de procéder à la véracité des déclarations.

C’est pour faciliter ces entrevues que des précautions sont mises en évidence. La garde à vue n’est donc pas encore l’emprisonnement ferme, mais plutôt une alternative pour mieux mener une enquête. Il est très important de notifier que pendant ces enquêtes, l’auteur de l’infraction a le droit d’être en contact ou de recevoir la visite de son avocat.

Comment se passe une garde à vue ?

Le déroulement d’une garde à vue diffère d’une situation à une autre. En effet, tout dépend de l’infraction qui a été commise. Ainsi, il est capital de notifier qu’une garde à vue est effective après les suivantes :

  • lorsque vous commettez par exemple une infraction sur la voie de l’État. Cela indique clairement que vous serez immédiatement arrêté et escorté au commissariat.
  • Lorsque vous êtes sujet d’une enquête, vous vous présentez au commissariat suite à une convocation.
A découvrir aussi  En tant qu’entrepreneur, quand dois-je faire appel à un conseiller juridique ?

On ne note le déroulement d’une garde à vue qu’une fois votre présence dans les locaux d’un commissariat. Ainsi, lorsque l’auteur de l’infraction se présente au commissariat, ses droits lui sont communiqués. Il peut également être fouillé et dépossédé de tout objet dont la présence n’est pas évidente. Il peut aussi subir un interrogatoire suite auquel on peut juger nécessaire de le placer en garde à vue. À ce niveau, vous serez placé en cellule et nourri comme cela se doit.

Par quel moyen savoir qu’une personne est placée sous garde à vue ?

Lorsqu’une personne est placée en garde à vue, il est clairement vu qu’aucun membre de sa famille ne pourra être au courant. Pour canaliser les inquiétudes, il est permis à l’auteur d’une infraction en garde à vue de contacter ses proches.

En résumé, on peut conclure qu’une garde à vue n’est pas encore la prison au sens du terme. Il s’agit évidemment d’une stratégie pour passer plus des interrogatoires au concerné. Aussi, une garde à vue n’est pas effective au hasard. Il existe des conditions et des infractions qu’un individu doit commettre avant qu’on en vienne là.